Joyau baroque au cœur de Vienne, capitale de la musique

Dès que vous entrez dans l’église Sainte-Anne, vous êtes emplis d’étonnement et de calme. Toute la splendeur de l’art baroque se déploie et le silence recueilli devant l’autel supplante immédiatement le bruit de la ville. Un coup d’œil après l’autre, et chaque pas est de plus en plus doux. Ici des éléments dorés et enjoués, là de merveilleuses fresques au plafond, des tableaux exceptionnels au maître-autel, exigent chacun plus d’un instant.

Une courte visite se transforme en expérience inoubliable. L’intérieur de l’église impressionne chaque jour ses visiteurs par sa taille modeste et l’harmonie omniprésente des couleurs et des sculptures. Ce n’est pas un hasard si l’église Sainte-Anne compte parmi les plus belles églises baroques de Vienne. Les trois fresques du plafond, le tableau du maître-autel et les fresques de la chapelle Saint François-Xavier furent réalisées par Daniel Gran (1694-1757). La sculpture de sainte Anne trinitaire est attribuée à Veit Stoss et les beaux tableaux des autels latéraux sont du peintre viennois Schmidt.

Concerts d’église dans un cadre historique

L’église Sainte-Anne fut construite déjà en 1518. En 1897, les Oblats de Saint François de Sales se chargèrent des services religieux dans l’église Sainte-Anne et en reçurent plus tard la propriété. L’entière décoration intérieure fut réalisée par Christoph Tausch, nous lui devons donc cette atmosphère impressionnante et exceptionnelle qui se prête à merveille à des concerts d’église.

Cette église et d’autres sont plus anciennes que la plupart des morceaux joués aujourd’hui, ce qui a mené certains artistes à créer des œuvres composées spécialement pour les jouer dans ce type de salle. Ces œuvres tiennent compte de l’acoustique et de l’architecture, de sorte à ce que les sons ne se mêlent pas. Il en résulte des œuvres recueillies de l’art classique particulièrement mises en valeur dans ce cadre sacré.